La Fondation Korian pour le Bien-vieillir et les Ateliers Henry Dougier, partenaires du livre VIVRE

« Les gens ne savent pas qu’il y a de la vie ici ». Ces quelques mots de Nathalie,  aide-soignante dans une maison à Paris, résument parfaitement les journées passées au sein de ces lieux trop longtemps assimilés à des mouroirs. Car il s’agit bien ici de continuer à vivre, autrement certes, mais vivre tout de même. Oui, mais comment ? En tissant des liens : des liens à la vie avec les souvenirs ô combien précieux, des liens aux autres, des liens aux sens et des liens invisibles. 

« Comment raconter un lieu inattendu, invisible où cohabitent deux populations, deux générations. Comment décrire le tissage de complicités, d’émotions partagées qui font de ces maisons de retraite de véritables lieux de vie où se mêlent fragilités, handicaps, engagements, souvenirs et désirs des uns et des autres, ensemble. Je remercie Korian d’avoir accepté de nous ouvrir ses portes » souligne Henry Dougier, l’éditeur. 

Comme disent Lucienne, Christiane, Jacqueline, Michel ou encore André, ils ont « tourné une page de leur vie » lorsqu’ils sont arrivés en maison de retraite. Mais ils sont là et bien là. « La relation avec eux est vraie, sans filtre », estiment Pierre, Vanessa, Anne, Fatou, qui travaillent dans ces maisons. Il suffit de pousser la porte et d’ouvrir les yeux. 

Dans ce livre illustré, « les résidents », comme on les appelle, rencontrés au sein d’établissements Korian, se sont confiés sans langue de bois. Ils ont livré leurs souvenirs, leurs anecdotes, leurs difficultés à affronter la vieillesse, leur perte d’autonomie mais aussi leurs joies, leurs petits plaisirs. En face, le personnel trouve les bons gestes, les bons mots, les justes regards... Aides-soignants, kinésithérapeutes, animateurs ou psychologues, tous racontent avec authenticité leur quotidien dédié au service des aînés.

Ce livre s’adresse, en particulier, aux familles et aux soignants mais aussi à tout le monde, puisque nous sommes tous incontestablement concernés par ce sujet : le bien vieillir. 

« Avec Vivre, nous espérons contribuer à changer le regard sur le grand Age, faire connaitre les histoires magnifiques de vie qu’il nous est donné de partager chaque jours dans nos maisons », souligne Sophie Boissard, Présidente de la Fondation Korian pour le Bien-vieillir et Directrice Générale du groupe Korian.

VIVRE
Textes de Cécile Coumau ;
Photographies de Céline Gaille et Fabrice Rondon
Nouveau titre aux Ateliers Henry Dougier
En librairie le 1er mars 2018
Prix : 18,90 €

La Fondation Korian pour le Bien-vieillir et les Ateliers Henry Dougier, partenaires du livre VIVRE

« Les gens ne savent pas qu’il y a de la vie ici ». Ces quelques mots de Nathalie,  aide-soignante dans une maison à Paris, résument parfaitement les journées passées au sein de ces lieux trop longtemps assimilés à des mouroirs. Car il s’agit bien ici de continuer à vivre, autrement certes, mais vivre tout de même. Oui, mais comment ? En tissant des liens : des liens à la vie avec les souvenirs ô combien précieux, des liens aux autres, des liens aux sens et des liens invisibles. 

« Comment raconter un lieu inattendu, invisible où cohabitent deux populations, deux générations. Comment décrire le tissage de complicités, d’émotions partagées qui font de ces maisons de retraite de véritables lieux de vie où se mêlent fragilités, handicaps, engagements, souvenirs et désirs des uns et des autres, ensemble. Je remercie Korian d’avoir accepté de nous ouvrir ses portes » souligne Henry Dougier, l’éditeur. 

Comme disent Lucienne, Christiane, Jacqueline, Michel ou encore André, ils ont « tourné une page de leur vie » lorsqu’ils sont arrivés en maison de retraite. Mais ils sont là et bien là. « La relation avec eux est vraie, sans filtre », estiment Pierre, Vanessa, Anne, Fatou, qui travaillent dans ces maisons. Il suffit de pousser la porte et d’ouvrir les yeux. 

Dans ce livre illustré, « les résidents », comme on les appelle, rencontrés au sein d’établissements Korian, se sont confiés sans langue de bois. Ils ont livré leurs souvenirs, leurs anecdotes, leurs difficultés à affronter la vieillesse, leur perte d’autonomie mais aussi leurs joies, leurs petits plaisirs. En face, le personnel trouve les bons gestes, les bons mots, les justes regards... Aides-soignants, kinésithérapeutes, animateurs ou psychologues, tous racontent avec authenticité leur quotidien dédié au service des aînés.

Ce livre s’adresse, en particulier, aux familles et aux soignants mais aussi à tout le monde, puisque nous sommes tous incontestablement concernés par ce sujet : le bien vieillir. 

« Avec Vivre, nous espérons contribuer à changer le regard sur le grand Age, faire connaitre les histoires magnifiques de vie qu’il nous est donné de partager chaque jours dans nos maisons », souligne Sophie Boissard, Présidente de la Fondation Korian pour le Bien-vieillir et Directrice Générale du groupe Korian.

VIVRE
Textes de Cécile Coumau ;
Photographies de Céline Gaille et Fabrice Rondon
Nouveau titre aux Ateliers Henry Dougier
En librairie le 1er mars 2018
Prix : 18,90 €