Korian certifié Top Employeur 2022

Korian Allemagne, pour la deuxième fois consécutive, et Korian France se voient certifiés Top Employer 2022, une distinction délivrée par le « Top Employers Institute ».

Top emplyer

 

« Après la certification obtenue par Korian Allemagne en 2021, cette certification nous encourage à poursuivre le travail de fond engagé depuis six ans pour faire de Korian l’employeur de référence du secteur du Grand Age et des fragilités à l’échelle européenne. La santé et la sécurité de nos collaborateurs, le développement de leurs compétences, l’engagement en faveur de l’alternance sont au cœur de notre mission et de notre projet d’entreprise Le Soin à Cœur.  Un grand bravo à toutes celles et ceux qui y concourent au quotidien ! » se réjouit Sophie Boissard, Directrice Générale du groupe Korian.

 

Top Employer, c’est quoi ?

Top Employer Institute, organisme de certification international, reconnaît l’excellence des pratiques RH après un audit approfondi. Cette certification met en lumière l’attention portée aux collaborateurs Korian et renforce la promesse du Groupe de devenir l’employeur de référence sur son secteur en prenant soin de ceux qui prennent soin, guidé par son projet d’entreprise « Le Soin à Cœur ».

Les résultats Korian de l’audit « Top Employer »

L’audit très complet qui a précédé à cette certification a couvert 400 pratiques RH réparties en six grands domaines (Piloter, Organiser, Attirer, Développer, Engager et Rassembler) recouvrant au total 20 thématiques parmi lesquelles la stratégie de gestion des talents, l’environnement de travail, l’acquisition des talents, la formation et le développement des compétences, le bien-être au travail, ou encore la diversité et l’inclusion.

Korian France obtient la note globale de 70,12%, dépassant les 60 % requis pour obtenir la norme. Les résultats présentent des scores particulièrement élevés en matière de pilotage et d’organisation de sa politique RH de Korian France mais aussi concernant ses pratiques en tant que marque employeur et d’inclusion.

 

La presse en parle :