Korian lauréat du Challenge de l’innovation en médecine ambulatoire de l’Agence Régionale de Santé Alsace- Champagne Ardenne-Lorraine pour son projet d’accompagnement en aval de l’hospitalisation conventionnelle

L’établissement d’hospitalisation à domicile Korian Pays des Images est récompensé ce
jour dans le cadre du Challenge de l’innovation en médecine ambulatoire par l’Agence
Régionale de Santé Alsace – Champagne Ardenne – Lorraine.

Ce projet proposé par Korian vise à mettre à disposition du Centre Hospitalier d'Epinal une équipe pluridisciplinaire chargée d'évaluer et coordonner le retour au domicile de patients préalablement identifiés par les hospitaliers comme présentant une situation
complexe. Il a pour objectif de fluidifier le parcours du patient hospitalisé, de l’accompagner jusqu’à son domicile, de réduire la fréquence d’hospitalisation de certains patients de plus en plus dépendants, et de répondre ainsi aux aspirations des patients d’être soignés à leur domicile.


Annie Fribault, Directrice du réseau domicile de Korian, indique : « Avec ce projet nous voulons répondre à un double défi : un territoire vosgien rural avec une forte proportion de personnes âgées, couplé à un éloignement du CHU et des pôles de santé
d’excellence pour les spécialités de pointe. Notre volonté est de permettre aux patients de regagner leur domicile sereinement après une hospitalisation en leur faisant bénéficier de l’accompagnement pluridisciplinaire nécessaire. Ce projet concerne tous les patients hospitalisés, sans distinction de pathologie ou de prise en charge. »


Ce lundi 22 février, le Directeur Général adjoint de l’ARS Alsace – Champagne Ardenne – Lorraine, Monsieur Simon Kieffer a remis un prix à Korian pour le Challenge de l’Innovation en médecine ambulatoire afin de permettre une mise en place effective du
projet dans le département.


KORIAN Pays des Images est l’un des 6 établissements d’hospitalisation à domicile gérées par le groupe KORIAN. Ouvert en juillet 2009, l’établissement prend actuellement en charge environ 25 patients domiciliés sur le territoire des Vosges Centrales.