Korian inaugure son nouveau pôle Ehpad dans la région de Rouen

Le 17 mars prochain, Korian inaugurera la mise en place d’un nouveau pôle constitué de trois maisons de retraite Korian dans le bassin Rouennais. Korian souhaite ainsi mutualiser les expertises de ses établissements situés dans l’agglomération. Il s’agit d’échanger et de partager les connaissances, les équipements et les bonnes pratiques entre professionnels et notamment les initiatives innovantes pour une meilleure prise en charge des personnes âgées dépendantes ou en perte d’autonomie. Le résident, sa famille et ses proches sont au coeur de ce projet expérimental qui sera évalué après plusieurs mois d’existence. Chaque mois, un club des familles et un club des résidents testeront et valideront les nouveaux services proposés.

Le pôle ehpad Korian de Rouen Korian compte 286 places (dont 48 pour les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer). Les trois établissements récents et résolument modernes proposent également des courts séjours et des chambres doubles ou communicantes. Ils sont situés dans des endroits accessibles et agréables. Korian Le Jardin est situé face au Jardin des Plantes, Korian les Cent Clochers se trouve au coeur du centre-ville de la rive gauche et Korian Villa Saint Do, sur la commune de Bois Guillaume, près du CHU.

« Nous souhaitons créer davantage d’échanges entre les établissements avec l’objectif de faire bénéficier à nos résidents d’une offre de services diversifiée comprenant la mise à disposition de tous les équipements et des différentes activités et sorties de nos EHPAD (un minibus facilitera le transfert des résidents d’un établissement à un autre) », explique la nouvelle responsable du pôle, Madame Hanaâ ACHAMMACHI.

Korian a la volonté de proposer à chaque famille de Rouen et de sa région un projet d’accompagnement « sur mesure » pour les personnes âgées en perte d’autonomie pour favoriser le maintien des capacités et des compétences de chacun, prévenir et traiter les troubles psychiques et comportementaux liés à la maladie d’Alzheimer et favoriser les interactions sociales.

Enfin, le pôle rouennais Korian souhaite en 2016, comme dans tous les établissements Korian en France, développer l’usage des thérapies non médicamenteuses en fonction des besoins spécifiques et des capacités de chaque résident (chariot d’activités flash, tablettes tactiles, console interactive, espace ludique encadré, …). Le pôle rouennais dispose également d’un dispositif de simulation multi-sensorielle (snoezelen), d’une cuisine ouverte participative, d’un espace bien-être, esthétique et prochainement d’un restaurant ouvert sur l’extérieur.

Innovation ; Rouen ; Korian