Korian remporte le Grand Prix de la Mixité, indice Zimmermann, catégorie SBF 80 et le Prix de la Mixité catégorie Biens et Services de Santé

Groupe

Madame la Députée Marie-Jo Zimmermann, Ethics & Boards et l’Institut du Capitalisme Responsable lancent, ce 30 janvier 2017 au Palais Bourbon (salle Colbert), l’Indice Zimmermann, l’Indice de Mixité des Entreprises.

La Cérémonie a lieu sous le haut patronage de Marie-Jo Zimmermann, avec la participation de Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L’Oréal, Lauréat du Grand Prix de la Mixité, Catégorie CAC 40, ex-aequo avec ENGIE et Lauréat du Prix de la Mixité, Catégorie Biens et Services de Consommation ; Isabelle Kocher, Directrice Générale du Groupe ENGIE, Grand Prix de la Mixité, Catégorie CAC 40 ex-aequo avec L’Oréal et Lauréat du Prix de la Mixité, Catégorie Énergie & Utilities ; Sophie Boissard, Directrice Générale du Groupe Korian, Lauréat du Grand Prix de la Mixité, Catégorie SBF 80 et Lauréat du Prix de la Mixité, Catégorie Biens et Services de Santé ; Christine Albanel, Directrice Exécutive RSE, Diversité, Partenariats et Solidarité d’Orange, Lauréat du Prix de la Mixité, Catégorie Technologies & Télécommunications, Ancienne Ministre de la Culture et des Télécommunications ; Matthieu Bébéar, Directeur Général Délégué d’AXA France, Lauréat du Prix de la Mixité, Catégorie Finance ; Frédéric Lavenir, Directeur Général de CNP Assurances, Lauréat du Prix de la Mixité, Catégorie Entreprise de moins de 10 000 salarié·e·s ; Fabienne Brunet, Directrice Générale Adjointe, Ressources Humaines et RSE de Technicolor, Lauréat du Prix de la Mixité, Catégorie Industrie.

La loi Copé-Zimmermann relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des Conseils d’Administration et de Surveillance et à l’égalité professionnelle a donné une formidable et nécessaire impulsion au sein de la gouvernance des grandes entreprises françaises.

sTout juste six ans après sa promulgation, le 27 janvier 2011, les progrès observés sont considérables ! En janvier 2017, soit avant la tenue des Assemblées Générales, le seuil de 40 % de femmes dans les Conseils du CAC 40 est atteint en avance sur la loi, ceux-ci n’en comptaient que 8 % il y a dix ans – en 2006 – et 15,3 % avant le vote de la loi, en 2011. Le taux de féminisation dans les Conseils du SBF 120 a, quant à lui, plus que triplé, passant de 12,5 % avant le vote de la loi à 38,4 % en janvier 2017.

"En ce 6ème anniversaire de la promulgation de la loi Copé-Zimmermann, je suis extrêmement heureuse de constater la dynamique créée par la loi et le nombre très important d’entreprises déjà en conformité avec le 2ème seuil de 40 %. Je suis consciente, au vu des résultats de l’Indice Zimmermann lancé aujourd’hui, que les efforts en matière de Mixité doivent se poursuivre maintenant à chaque niveau exécutif de l’entreprise. Cet indice permettra – chaque année – de mesurer et d’encourager les progrès. La France joue un rôle moteur en matière de mixité, ce sera notre fierté de servir d’exemple au niveau européen et international". - Marie-Jo Zimmermann