Le Positive Care

Le Positive Care

 

Une approche globale et empathique de la prise en soins des patients et résidents

Le Positive Care, c’est l'approche que nous développons pour offrir à nos résidents et patients un accompagnement et des soins de qualité orientés vers le bien-être. C’est la singularité de Korian, dans l’univers de la santé et de l’accompagnement des aînés.

Une posture commune chez Korian

Au sein du groupe Korian nous avons choisi d’être tous soignants, médecins, rééducateurs, managers, restaurateurs... unis par une attitude commune. Cette approche, nous l’appelons le Positive Care. Elle se traduit de multiples façons. Notamment dans la prise en charge de la douleur.

 

Positive Care Approche

 

Un contexte de suivi sécurisé

Au-delà des thérapies non médicamenteuses qui sont depuis longtemps un de nos chevaux de bataille, nous adoptons des conduites responsables pour offrir  à nos patients et résidents un contexte de soin totalement sécurisé.

 

Des parcours individualisés

Notre objectif est d'offrir à chacun un parcours individualisé. Quelle que soit la situation de santé de nos résidents,  nous nous organisons pour répondre à leurs besoins médicaux mais aussi à leurs souhaits plus personnels. Se mettre au rythme de chacun, dans un univers adapté contribue à la préservation des capacités.  

Développée depuis plus de 15 ans par Didier Armaingaud – Directeur Médical Ethique et Qualité du groupe Korian – et ses équipes, l’approche Positive Care prend ses racines dans les travaux de Maria Montessori, célèbre médecin et psychologue italienne.

Docteur Didier ArmaingaudInterview du Docteur Didier Armaingaud, Directeur Médical, Ethique et Qualité du groupe Korian
           

Le Positive Care : « mettre du cœur dans nos mains »
« L’expression « Positive Care » désigne en premier lieu cette empathie, allant au-delà de la qualité des soins, qui nous pousse, chez Korian, à rechercher pour nos patients et nos résidents le bien-être et la joie de vivre. Et si nous utilisons ici le terme anglais « care », c’est parce qu’il est le seul qui superpose, à la notion de soin, celle de considération ; en Anglais, « care », c’est à la fois « soigner » et « se soucier de ».
     
Se centrer sur la présentation des capacités et des envies de chacun
Nous avons posé les fondations puis bâti solidement les niveaux de cette démarche qui nous est propre chez Korian. Depuis plus de 15 ans, une équipe de médecins et de soignants Korian passionnés se penchent sur les opérés, les malades, ainsi que sur nos aînés, avec une question récurrente : pourquoi ne pas se concentrer davantage sur la préservation des capacités de chacun, sur leur autonomie, leur projet de vie, et finalement, par ce biais, agir sur leur joie de vivre.
     
Prodiguer des soins grâce aux thérapies non médicamenteuses et des traitements adaptés
Parallèlement, un autre courant de fond se développait, à la fois sociétal et médical : une progressive évolution vers plus de thérapies non médicamenteuses. Des médicaments, bien sûr, quand ils sont nécessaires, mais à leur juste dose. Et avec, en accompagnement, plus de thérapies fonctionnelles (kinésithérapie, ergothérapie, physiothérapie…), psycho-comportementales et cognitives (psychologie, sophrologie, relaxation, hypnose…). Et c’est ainsi que Korian a, progressivement, développé des parcours individualisés pour ses patients, ses résidents, qui vont bien au-delà du protocole de soin, mais en l’intégrant bien sûr. »

 

Les racines du positive care

L’approche Positive Care prend ses racines dans les travaux de Maria Montessori, célèbre médecin et psychologue italienne. Maria Montessori est reconnue pour la méthode pédagogique qui porte son nom. Parmi les premières femmes diplômées de médecine en Italie (en 1896, elle a 26 ans), elle travaille à la clinique psychiatrique de l’Université de Rome. C’est à la suite de cette expérience qu’elle crée une école formant des enseignants à une nouvelle pédagogie révolutionnaire, qui lui permettra de faire passer à des enfants dits « déficients » les mêmes examens que les autres. Elle développera ensuite sa méthode pour tous les enfants.
Aujourd’hui, il y a plus de 20 000 écoles Montessori sur tous les continents. Le concept clé de Maria Montessori est l’idée que l’éducation n’est pas qu’une transmission de savoir, mais qu’elle est surtout l’accompagnement du développement naturel de l’enfant, via un environnement adapté aux caractéristiques et aux besoins de son âge. C’est une méthode ouverte qui repose sur l’observation et la considération de l’enfant comme une personne digne d’intérêt. Elle répond à la demande de l’enfant, que Maria Montessori formule ainsi : « Aide-moi à faire tout seul ». Cette approche d'écoute et d'observation s'applique à d'autres âges de la vie. Elle nous a permis de fonder l'approche Positive Care. 

Le positive care dans nos pays

Groupe européen, Korian diffuse son approche Positive Care dans tous les pays où il est présent. Chacun se l'appropriant en fonction de ses pratiques culturelles. Cette approche se nourrit de nos échanges de bonnes pratiques. 

 

Approches et thérapies non médicamenteuses