Solidarité avec les hôpitaux publics

Pour soulager les hôpitaux publics, notre réseau santé a déjà accueilli plus de 400 patients. 81 établissements ont d’ores et déjà apporté leur soutien, permettant de mobiliser 844 lits d’hospitalisation au total.

Korian a pleinement mobilisé son réseau de soin pour venir soutenir les établissements hospitaliers dans la période de la Covid-19, principalement en région Ile-de-France, Rhône-Alpes et PACA.

Lors de la première vague, le réseau médical de Korian avait accueilli environ 1 500 patients Covid+, très majoritairement en Ile-de-France. Pour cette seconde vague, 81 établissements ont d’ores et déjà apporté leur soutien, permettant de mobiliser au total 844 lits d’hospitalisation. Ces établissements se décomposent comme suit : -Clinique SSR et médecine : 110 lits mobilisés à Korian Le Grand Parc, dans les Yvelines, -Cliniques SSR (Soins de suite et réadaptation) : 554 lits mobilisés dans 72 établissements répartis en France, -Hospitalisation à domicile : 180 places mobilisées par 8 établissements.

L’objectif de ce partenariat public-privé est de fluidifier le parcours des patients, qu’ils soient atteints de la Covid ou non, en proposant des lits d’aval supplémentaires médicalisés comme à l’hôpital, pour les patients en sortie de réanimation ou en provenance des services de médecine lourde, afin de libérer des lits pour les patients en situation d’urgence.

Plusieurs autres cliniques ont ouvert des unités de patients Covid pour assurer la suite de la prise en soins des patients hospitalisés en urgence et ainsi libérer des lits dans les hôpitaux.

 

D’autres moyens ont été mis en œuvre. Une cellule de coordination spécifique permet d’orienter des patients post Covid en provenance des hôpitaux ou des EHPAD, en soins de suite et réadaptation pour une réhabilitation.

Par ailleurs, les équipes de Korian dédiées à l’hospitalisation à domicile (HAD) interviennent directement dans les EHPAD ou au domicile des patients pour prodiguer des soins aigus nécessaires aux patients complexes ou en fin de vie, Covid ou non.

Nous avons également développé des prises en charge alternatives, dont le déploiement de la télémédecine par le recours à la téléconsultation permettant, entre autre, d’assurer de façon immédiate la permanence des soins en EHPAD (10 000 interventions ont été réalisées dans 173 maisons de retraite), mais aussi par le développement de la réhabilitation à distance (e-HDJ) pour compléter la prise en soins classique dans 19 cliniques.

 

En dehors de la France, le réseau européen Korian est lui aussi mobilisé. Ainsi, en Italie, sept cliniques de soins de suite et de réadaptation sont mobilisées avec plus d’une centaine de places, dans les cinq principales régions d’implantation du Groupe (Lombardie, Toscane, Sardaigne, Pouilles et Val d’Aoste). En Belgique, ce sont 150 places qui ont été identifiées dans 20 établissements ; les premières entrées ont eu lieu la semaine dernière dans cinq établissements.

 

« Le projet d’entreprise de Korian – « le soin à cœur » - qui vise à accroître la place prise par le médical dans notre prise en charge des aînés et des personnes fragiles permet aussi à notre groupe de développer des capacités cliniques reconnues que nous sommes fiers de mettre à disposition des hôpitaux à leur demande, pour les soutenir dans cette période de crise sanitaire », souligne Nicolas Mérigot, Directeur général de Korian France.