Poursuite de la campagne de Vaccination Covid-19 à travers l’Europe

En étroite collaboration avec les autorités sanitaires, notre réseau européen se mobilise depuis le 27 décembre 2020 pour permettre le lancement de la campagne de vaccination contre la COVID19.

 

Poursuite de la campagne de Vaccination Covid-19 à travers l’Europe

En Allemagne, les premières vaccinations de personnes âgées et de personnels de santé volontaires ont eu lieu le dimanche 27 décembre dans trois établissements du Groupe : en Saxe, au sein de la résidence pour personnes âgées Haus an der Linde à Lichtentanne ; en Bavière, dans les résidences Park à Lobberich et Heide à Germering, en présence notamment de Mélanie Huml, ministre de la santé du Land de Bavière. Nous comptons déjà 1121 résidents et près de 757 employés vaccinés.

En Italie, une première injection a eu lieu aussi le 27 décembre sur une résidente de 94 ans, dans notre maison Villa Giovanna dans les Pouilles.

En Espagne, la campagne de vaccination a débuté cette semaine. 4 résidences ont vacciné 96% de leur résidents (337/351) et 60% des salariés (154/255). Les autres campagnes sont programmées pour toutes les autres résidences pour les prochaines semaines.

En Belgique, la campagne a démarré par la Maison La Cambre. 264 vaccins ont été distribués auprès de nos résidents et des membres du personnel. Elle sera suivie semaine prochaine par 3 nouvelles maisons à Bruxelles, en Wallonie et Flandre.

En France, les premières vaccinations ont démarré le 07 janvier auprès de tous nos résidents et soignants avec 3 établissements pilotes en Ile-de-France en lien avec l’Agence Régionale de Santé : les résidences du Coeur Volant (Louveciennes), la maison les Amandiers (Paris 20 et la maison de Castel Voltaire (Chatillon) ; en Hauts de France dans notre maison Samarobriva (Amiens), en région Auvergne-Rhône-Alpes dans notre Maison Jardin de Brou (Bourg en Bresse), et en région Occitanie dans notre Maison Le Carmel (Tarbes), avant de s’étendre dans tous nos établissements en France.

En France, la campagne est précédée d’un temps d’information des résidents et de leur famille, avant de laisser place aux consultations pré-vaccinales et au recueil des consentements. Les premières vaccinations à grande échelle pourraient donc s’engager autour de la mi-janvier.

Notre réseau européen est pleinement mobilisé pour cette campagne essentielle qui s’organise selon les protocoles et le rythme définis par chaque autorité sanitaire des pays où nous sommes présents.

La vaccination, qui permet de protéger les personnes les plus fragiles contre les formes graves de la Covid-19, n’est pas obligatoire. Il appartient à chacune des personnes concernées d’indiquer, connaissance prise des bénéfices/risques associés, si elle souhaite bénéficier de celle-ci.