Le Concours Plaisirs de la Table Korian 2021 pour célébrer la restauration autour du plaisir et de la qualité

7 équipes culinaires ont concouru pour le titre du Concours Des Plaisirs de la Table.

Un concours sous le signe de la maîtrise de l’art de la table alliant « Mémoire et Tradition ».

Cette année encore, le plaisir de cuisiner et de concourir était au rendez-vous au sein du prestigieux site de l’Ecole Lenôtre Paris à Rungis, ce mercredi 23 juin. Il a été une nouvelle fois complété par le plaisir de servir pour une expérience client toujours plus réussie !

Un concours pour montrer les talents des chefs sélectionnés qui ont dû créer leurs propres recettes.

 

Il a réuni 7 établissements, 7 équipes en trinômes : 2 cuisiniers, 1 serveur autour de 6 jurys présidés par Frédéric Anton, chef triplement étoilé du restaurant le Pré Catelan et du restaurant le Jules Verne à la tour Eiffel.
Korian Clairière aux chênes/agapanthe (Nouvelle Aquitaine)
Korian Samarobriva (Hauts de France)
Korian Bollée Chanzy (Pays de Loire)
Korian les sarments (Ile de France)
Korian Le Baron (Centre val de Loire)
Korian Les Parents (Provence Alpes Côte d'Azur)
Korian Le Clos D'ypres (Auvergne Rhones Alpes)

 

Tous ont dû préparer un plat créatif à base de poisson/ légumes/féculents locaux et de saison et un dessert de nos grands-mères emblématiques (mousse au chocolat/riz au lait/tarte aux pommes/flan parisien/clafoutis) autour du thème « Mémoire et Tradition ».

A l’issue de l’évaluation par les jurys, des prix ont été délivrés aux 3 premiers établissements répondant aux critères d’exigence du concours :

Parmi eux, les trois trinômes finalistes ont obtenu les meilleurs prix :
Premier prix pour l’établissement Samarobriva à Amiens. Chef de cuisine : Mélanie Beaufils. Cuisinière : Aurélie Patte. Responsable hôtelier : Aurélie Larue
Deuxième prix pour l’établissement Le Clos d’Ypres à Lyon. Chef de cuisine : Emilie Tilloy. Cuisinière : Judith Zanatta. Responsabe hôtelier : Sophie Grenouillet
Troisième prix pour l’établissement Les Parents à Marseille. Chef de cuisine : Jérôme Roussel. Cuisinière : Valérie Chakour. Responsable hôtelier : Nathalie Chareyre.
Coup de cœur du jury pour l’établissement Les Agapanthes-Les Clairières aux Chênes à Chasseneuil-du-Poitou. Chef de cuisine : Bruno Verdin. Cuisinier : Aurélien Juste. Responsable hôtelier : Clément Roy.

 

« Ce concours est l’occasion de mettre en valeur le savoir-faire et le professionnalisme de nos équipes de cuisine et de service en salle pour donner le meilleur de la gourmandise à nos résidents. Nos Chefs utilisent des produits frais issus de circuits courts et locaux pour une qualité culinaire authentique et ravir nos convives chaque jour » souligne Fabien Crozat, Directeur de l’hôtellerie et de la restauration de Korian en France.

« Chez Korian, on aime l’excellence et ce concours illustre notre volonté d’être toujours meilleurs pour satisfaire nos résidents. Un travail quotidien qui illustre la détermination de nos équipes à s’améliorer et à se dépasser », indique Nicolas Mérigot Directeur général France de Korian.

 

Les membres du jury :
Frédéric Anton, Président du jury : Meilleur ouvrier de France, Trois étoiles au Guide Michelin depuis 2007 au Pré Catelan dans le 16ᵉ arrondissement de Paris et une étoile au Guide Michelin depuis 2020 au restaurant Le Jules Verne.
Denis Courtiade, maître d'hôtel français et directeur du restaurant du palace Le Plaza Athénée à Paris.
Aymeric Mathias, Directeur des Opérations de l’activité Senior de Korian France.
Philippe Mendel, Directeur des Opérations de l’activité Santé de Korian France.
Willy Gautier, Directeur du segment santé médico-social de Sodexo France. Être cuisinier chez Korian, c’est conjuguer plaisir, nutrition et convivialité pour prendre soin de nos patients et résidents.

 

Le concours

Etal de produits autour du thème « Mémoire et Tradition » : Etal autour d’un poisson, du cabillaud et de la morue, légumes/féculents locaux et de saison.
Dessert de nos grands-mères avec accompagnement (en panier) : base de 6 desserts emblématiques, mousse au chocolat/riz au lait/tarte aux pommes/flan parisien/clafoutis aux cerises
Salle : Dressage d’une table pour 2 et présentation du menu. Centre de table à créer. Argumentaire commercial (5 minutes). Entretien : question surprise par le jury.
4 heures : Décoration & dressage de la table. Préparation recette.
Culinarité : Table. Service. Minimum de gaspillage alimentaire.

 

 

La presse en parle :

Lecuisinier.fr

Restaurationcollective.fr

Hospimedia.fr

Geroscopie.fr