Deux ans après sa création, le Conseil des Parties Prenantes a pleinement atteint ses objectifs

Créer un dialogue permanent et constructif avec nos Parties Prenantes étant au cœur des engagements RSE du Groupe Korian, nous sommes heureux de dresser un premier bilan de notre Conseil des Parties Prenantes, le premier du secteur du soin.

 

Un dialogue ouvert, permanent et constructif

Créé en octobre 2019, à l’initiative de la Directrice générale, Sophie Boissard, et du Conseil d’Administration du groupe, ce Conseil est composé d’une dizaine de membres issus des principales parties prenantes de Korian (associations de personnes âgées et de retraités, représentants de patients, professionnels de santé, personnalités qualifiées, expertes du vieillissement, architecte).

Présidé par Françoise Weber, le Conseil a rendu une dizaine d’avis depuis sa création et a accompagné le groupe durant la gestion de la crise du Covid. Il s’est notamment exprimé sur les modalités de prise en charge des patients atteints, l’impact du confinement sur les résidents, le protocole de déconfinement, et le référentiel hygiène des établissements.

Dans ce contexte, il a également travaillé sur les relations entre les équipes des établissements, les résidents et leurs familles, en particulier sur la valorisation du projet de vie personnalisé, les relations avec les familles et la médiation en cas de conflit. Il a d’ailleurs émis un avis sur le Médiateur qu’il a auditionné dans le cadre de sa nomination.

Il a dans le même temps travaillé et formulé des recommandations sur plusieurs champs d’évolution de l’organisation et des pratiques comme la restauration, la démocratie dans les établissements avec le renforcement et la valorisation des Conseils de la Vie Sociale (CVS) indispensables à la prise en compte de la parole des résidents et à leur qualité de vie, ou, encore, sur la meilleure insertion des maisons de retraite dans leur environnement.

 

Un bilan positif

Après ces deux années, nous tirons conjointement avec les membres du Conseil des Parties Prenantes un bilan positif et constructif des travaux ayant permis l’expression indépendante et concrète de recommandations. Ensemble, nous avons engagé l’élargissement des champs du Conseil aux nouvelles activités comme les services à domicile, les colocations pour seniors et, plus récemment, la santé mentale.

« Le bilan de ces deux années de travaux du Conseil des parties prenantes est très positif a déclaré François Weber. Ses membres ont travaillé de façon très concrète et on peut dire qu’il a joué son rôle d’éclairer la gouvernance de Korian dans ses décisions stratégiques et opérationnelles, en faisant remonter les attentes de la société et en tirant parti de la richesse et de la variété des expériences de ses membres. Une autre condition indispensable à son efficacité a été remplie : un dialogue ouvert, constructif et sans tabous avec la direction du groupe, qui a été particulièrement précieux dans le contexte de la crise du COVID. »