Développer des partenariats diversifiés pour faciliter le parcours de soin des seniors

Groupe

Korian, en France, a noué des partenariats avec les multiples structures qui soignent ou accompagnent les personnes âgées et leurs familles. Le résultat de cette politique volontariste : des solutions rapides et sur-mesure. 

Gérer les suites d'une hospitalisation à domicile, trouver l'adresse d'un professionnel après un séjour en soins de réadaptation ou même une ambulance peut vite s'avérer compliqué.

C'est pourquoi, depuis des années et sur tout le territoire, Korian tisse un réseau avec des partenaires. Son objectif : apporter des réponses adaptées et coordonnées à chaque personne âgée, quel que soit son parcours et ses attentes. Concrètement, ces partenariats évitent les ruptures et facilitent le passage du domicile à l'hôpital, ouvrent l'accès à l'offre de soins et suscitent partout l'innovation dans les territoires.

Proposer des solutions flexibles

Ces partenariats ont été conçus pour créer des liens entre des professionnels aux expertises complémentaires, en suivant la logique des parcours de soin et des filières gériatriques.

Afin de couvrir tous les besoins et s'appuyant sur son réseau de maisons de retraite (EPHAD), de clinique de soins de suite (SSR) et d'hospitalisation à domicile (HAD), Korian a progressivement développé des relations privilégiées avec des acteurs diversifiés ; de quoi faciliter le passage d'un lieu à un autre (maison de retraite, clinique, résidence services, du court au long séjour) et l'accès à large spectre de solutions, des plus classiques aux plus innovantes.

Ainsi, connaissant bien toutes les ressources utiles et qualifiées disponibles localement, les équipes de Korian savent :

• à qui adresser un résident/ patient,
• quelle solution trouver après une hospitalisation répondant aux problématiques de chacun,
• où orienter les personnes qui ne sont pas éligibles à un service de soin de suite et de réadaptation
• comment maintenir la personne à son domicile avec les aides nécessaires.

Réactifs pour apporter la bonne réponse au bon moment, ils assurent aussi le suivi entre partenaires en se transmettant les informations utiles, en organisant les visites à domicile et en partageant leurs connaissances.

Un réseau de plus en plus diversifié

Les différents types de partenaires de Korian illustrent la diversité actuelle de ce réseau :

• Etablissements de Santé : CHU, Groupes privés (Ramsay Générale de Santé, Elsan, Capio)
• Services à domicile : O2, Bien à la Maison, Age d'Or, Auxiliadom, Assistalliance...
• Résidences Séniors : DOMITYS, COGEDIM CLUB
• Associations : Alzheimer, ADAPEI
• Mutuelles/Assurances : Crédit Agricole, Malakoff Médéric, AFER- AVIVA

Des partenariats « internes » à Korian sont également mis en place, notamment entre les maisons de retraite, les cliniques de soins de suite et l'hospitalisation à domicile (HAD) de Korian.

Sur le terrain, chaque établissement est lié en moyenne à six partenaires via des conventions.

1 618 conventions signées au total

Les passerelles mises en œuvre sont d'autant plus efficaces au bénéfice des personnes âgées qu'elles sont spécifiques à chaque acteur. Trois exemples en témoignent :

      1) Moins d'attente à l'hôpital

« Notre objectif est de transférer, quand cela est nécessaire, nos résidents vers les services d'urgence dans les meilleures conditions. Grâce à nos partenariats, ils sont pris en charge dans les meilleurs délais en privilégiant les hospitalisations programmées leur permettant de bénéficier de bilans ou de soins spécialisés. Leur passage par les urgences et les ruptures dans le parcours coordonné de la personne âgée sont évitées », explique Geneviève Moreaux, responsable Grands Comptes et Partenariats de Korian. « Plus globalement, intégrés dans les filières gériatriques hospitalières, nous étudions avec leurs équipes comment diminuer les passages aux urgences ou prévenir les hospitalisations évitables, comment fluidifier les filières en trouvant des solutions d'aval. Nous collaborons, forts de notre expertise gériatrique, avec les équipes médicales et soignantes en améliorant la connaissance des différents métiers intervenants dans l'EHPAD. »

      2) Passage facilité d'un établissement à un autre

Nos partenariats facilitent également les transferts et fluidifient les parcours entre nos maisons de retraite et nos cliniques de soins de suite. Ils ont été pensés avec la volonté de :

• respecter le projet de vie du résident, le projet d'avenir,
• proposer des offres personnalisées,
• prendre en compte l'aidant (famille, proche).

Les nombreuses interactions, entre la maison de retraite médicalisée et la résidence services pour seniors, permettent le maintien de l'autonomie et du bon état de santé des résidents.

Lorsque la personne n'est pas suffisamment dépendante pour entrer dans une structure médicalisée, la maison de retraite entre en contact avec la résidence lors d'une demande d'information ou d'évaluation. Et si le sénior d'une résidence services est devenu trop dépendant ou en fait la demande, il est accompagné vers une structure médicalisée.

Les conventions signées peuvent aussi se concrétiser par des séjours d'attente réciproques lorsque les établissements sont complets ou par des rencontres inter-résidents autour d'animations, de conférences, de sorties, etc. L'ancrage local de Korian, essentiel, facilite les solutions personnalisées au plus proche du domicile d'origine. « C'est véritablement une relation gagnant-gagnant que nous souhaitons développer, conclut Geneviève Moreaux, pour le plus grand bénéfice des personnes âgées. »

      3) Bienvenue aux associations

De très nombreuses associations interviennent dans nos maisons de retraite grâce à la signature de conventions sociales. L'aide à la personne et à leurs proches est la plus représentée avec notamment : France Alzheimer, Vivons au Doyenné, Siel Bleu, les Blouses Roses, Familles Rurales, etc. Apportant convivialité, soutien ou activités, leur présence est précieuse pour les résidents et leurs familles. Les unes créent ou recréent un lien social, favorisent la communication ou le partage d'émotions entre les résidents, entretiennent leurs capacités intellectuelles ou physiques. D'autres informent, forment et soutiennent psychologiquement les familles des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et troubles apparentés. Grâce à elles, les maisons de retraites sont des lieux animés d'activités sportives et culturelles ou de soins esthétiques, d'échanges intergénérationnels, de groupes de parole pour les aidants.

Korian ; partenariat ; prise en charge ; soins ; senior